Vous aimez lire, écrire, partager vos histoires ?Au fil de la plume, venez nous faire découvrir votre univers...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Avatar, the legend of Korra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grise
Amateur
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 13/01/2015

Carte d'identité
Style préféré n°1: Angoisse
Style préféré n°2: Amitié
Nombre de fic/livre/etc. écrits :: 18

MessageSujet: Avatar, the legend of Korra   Mer 14 Jan - 18:18

Donc j’errais sur le forum *intégrer ici quelques notes d’harmonica tandis que vous imaginez dans le fond les toits d’une des villes-champignons du Far West* quand je suis tombée sur un article sur Avatar : The Last Airbender.
Mais, hélas, à peine était faite mention de sa suite Avatar : The Legend of Korra, et comme j’ai un sens inné de la justice (et qu’en ce moment je suis à fond dans ce dessin animé), je vous ai préparé une fiche qui vous décidera peut-être à aller jeter un coup d’œil à cette petite merveille. Ayant regardé les deux séries en anglais, il est possible que je me trompe pour la traduction de certains termes.


L’histoire commence soixante-dix ans après la première série, donc ne vous attendez pas à revoir tous nos chers personnages de The Last Airbender encore que vous aurez de ce point de vue là quelques agréables surprises.
Suivant le cycle immuable, le nouvel Avatar s’est incarné parmi le peuple de l’eau, concrètement dans Korra, petite fille de la tribu de l’eau du Pôle Sud. Contrairement à Aang, Korra excelle dans ses maîtrises du point de vue physique mais elle a plus de mal avec l’aspect spirituel. Pour elle, être un Avatar se résume à cogner très fort sur les vilains, et les choses s’arrangeront d’elles-mêmes.
Dans la saison 1, elle découvrira vite que les choses ne sont pas si simples en arrivant à Republic City, la capitale des Nations Unies, le pays créé dans la Promesse (la suite en version comic de Avatar : The Last Airbender) par Aang et Zuko et où cohabitent des Maîtres des quatre éléments et des non-Maîtres. Et c’est bien là que le bas blesse, car, menés par le mystérieux Amon, leader des Égalistes, certains des civils dénués de pouvoir semblent se révolter contre ce qu’ils considèrent comme la tyrannie des Maîtres.

Quelques personnages :




  • Korra : Le nouvel Avatar, elle a grandi dans un entourage surprotégé au Pôle Sud. Impulsive, têtue et intrépide, elle a beaucoup de mal à apprendre la maîtrise de l’air, incapable de se détacher de ses émotions. En revanche, elle maîtrise l’eau, la terre et le feu depuis son plus jeune âge.





  • Asami Sato : La très jolie fille du riche industriel Hiroshi Sato, inventeur des satomobiles (l’équivalent des automobiles), elle a peut-être l’air d’une fille gâtée et superficielle mais elle est parfaitement capable de se défendre, et d’attaquer, sait conduire toutes sortes de véhicules et n’hésite devant rien quand il s’agit de protéger ce en quoi elle croit. (Même si elle est tarte comme tout sur cette image, la pauvre chérie)





  • Mako : Frère ainé de Bolin. Ancien gamin des rues qui a travaillé quelques temps pour un gang, c’est actuellement un joueur de pro-bender, jeu très populaire à Republic City impliquant les maîtrises de l’eau, du feu et de la terre. Il est sérieux et parfois un peu froid. Il maîtrise le feu.





  • Bolin : Frère cadet de Mako, dont il a partagé la même enfance peu heureuse. Il est également joueur de pro-bender et maîtrise la terre. D’un caractère plutôt joyeux et insouciant, parfois naïf, il ne manque pas de tomber amoureux de toutes les jolies filles qui passent. Il a pour mascotte Pabu, un furet de feu.




  • Tenzin : Le seul des trois enfants d’Aang et de Katara capable de maîtriser l’air. C’est un homme responsable, doux et calme mais il perd souvent patience face à la conduite insouciante de Korra. Il siège au conseil qui gouverne Republic City.





  • Lin Beifong : Fille de Toph dont elle a hérité les capacités de manipuler la terre et le métal et le caractère peu conciliant, c’est la chef de police de Republic City. Pour certaines raisons, elle ne semble guère apprécier Korra. (Je voulais être genre impartiale et tout mais ce personnage est juste génial ! En même temps, c’est la fille de Toph, c’est dans ses gènes…)





  • Amon : Mystérieux leader du mouvement Égalitaire qui a le redoutable pouvoir de retirer sa maîtrise aux Maîtres, qu’il semble détester de toute son âme depuis que des Maîtres du feu ont tué sa famille lorsqu’il était enfant.




  • Naga et Pabu : Naga est la chienne-polaire de Korra, qui lui sert occasionnellement de monture. Elle a un flair exceptionnel. Pabu est le furet de feu de Bolin, assez intelligent dans son genre. C’est lui qui a donné son nom à l’équipe de pro-bender de Mako et Bolin, les Fire Ferrets.



Pourquoi regarder cette série :


  • C’est visuellement très beau. The Last Airbender était loin d’être laid, mais on voit que les années ont passé et que les techniques ont progressé ! La plupart des décors, extrêmement variés du reste, sont fouillés et remplis de détails. Republic City, le monde des esprits, les différentes régions du monde, chacune apporte son lot d’enchantements. Quant au chara-design et à l’animation, on ne peut dire qu’une chose : chapeau.


  • Les personnages sont absolument géniaux. Bien qu’il y en ait une tripotée industrielle, on ne se perd jamais entre eux, tant chacun a sa propre personnalité et son propre chara-design. Gentils, méchants, on les aime ou on les déteste mais assurément, aucun ne vous laissera indifférent ! Pour éviter de spoiler, je n’ai mis que quelques-uns des principaux de la saison 1, mais croyez-moi, ceux des saisons suivantes valent aussi le détour.


  • On retrouve la richesse de l’univers du précédent opus, avec ses différences, ses cultures, ses coutumes et ses costumes… Vous retrouverez d’ailleurs une continuité. Les années ont passé, le monde a changé mais c’est bien celui de The Last Airbender.


  • Dans deux épisodes de la saison 2 d’un design très particulier, un peu dans le genre estampe, vous découvrirez l’origine des Avatars. Et ça c’est cool parce que quand même, on s’est posé la question pendant pas mal de temps. Et oui, ça commence par une grosse boulette.


  • Si The Last Airbender explorait déjà des thèmes assez complexes pour un dessin animé pour enfants, comme par exemple la notion relative de bien et de mal, The Legend of Korra va encore plus loin, avec des intrigues politiques et économiques fouillées, des conflits d’intérêt, l’hésitation entre l’amitié, la famille et le devoir, une absence de manichéisme, la trahison et le pardon, une évocation du syndrome post-traumatique, la science et l’éthique et bien d’autres thèmes d’une surprenante maturité et pourtant traités assez simplement et clairement pour que petits et grands y trouvent leur compte, entre deux éclats de rire. (Parce que oui, ça reste drôle quand même !)


  • Le sujet a fait couler beaucoup d’encre parmi les fans, et pour cause : Parmi les personnages centraux, vous trouverez une (légère, la romance n’est pas un thème central) intrigue amoureuse entre deux personnages du même sexe, même si on peut choisir de n’y voir rien d’autre qu’une amitié très forte. C’est la première fois qu’un dessin animé d’une chaîne de la taille de Nickelodeon prend une décision de ce genre (confirmée après la fin de la série par les producteurs) et je trouve ça bien, non pas par goût (parce qu’en plus, moi je n’y verrais sans problème qu’une simple amitié) mais parce que je trouve chouette qu’un(e) gamin(e) qui a deux papas ou deux mamans ou même qui commence à se poser des questions sur sa propre sexualité puisse trouver dans un dessin animé un exemple de normalité.


Vous l’aurez compris, j’ai adoré ce dessin animé, réparti sur quatre saisons de 12 à 13 épisodes chacune, et même si certains personnages de The Last Airbender me manquent, ils ont trouvé dans The Legend of Korra de dignes successeurs ! Bref, à savourer sans modération ! (et si vous en avez le courage, en VOSTFR)

Et parce qu’une image vaut mille paroles et que vous méritez bien une petite récompense pour avoir tenu jusque-là :

Quelques images de Republic City:
 

Zaofu, la ville des Maîtres du métal:
 

Le monde spirituel:
 

Et la famille de Aang et Katara, j'veux la voir moi !:
 

Et enfin parce que tout change, et rien ne change:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/1850010/Griseldis
V-Power
Connaisseur
avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 17
Localisation : Qui sait... Peut-être derrière toi!

Carte d'identité
Style préféré n°1: Action/Aventure
Style préféré n°2: Mystère
Nombre de fic/livre/etc. écrits :: *keuf keuf*

MessageSujet: Re: Avatar, the legend of Korra   Jeu 15 Jan - 9:38

Il faut absolument que je regarde cette série, mais j'ai pas l'teeeeemps.... Sérieux, la petite Korra est tellement classe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grise
Amateur
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 13/01/2015

Carte d'identité
Style préféré n°1: Angoisse
Style préféré n°2: Amitié
Nombre de fic/livre/etc. écrits :: 18

MessageSujet: Re: Avatar, the legend of Korra   Jeu 15 Jan - 17:53

Yep, elle l'est ! Mais c'est vrai qu'avoir vu The Last Airbender est quand même un gros plus pour comprendre toutes les subtilités, et cumulé, ça fait un nombre d'épisodes plutôt colossal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/1850010/Griseldis
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avatar, the legend of Korra   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avatar, the legend of Korra
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonjour bonjouuur
» Générique de fin de la Légende de Korra
» The Legend of Korra
» Avatar : La légende de Korra
» Fanart

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil de la plume... :: Sources d'inspiration :: Univers à fic-
Sauter vers: