Vous aimez lire, écrire, partager vos histoires ?Au fil de la plume, venez nous faire découvrir votre univers...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les OC et les passés durs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tartelette-chan
Intéressé
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 22/08/2015
Age : 24
Localisation : Rennes

Carte d'identité
Style préféré n°1: Action/Aventure
Style préféré n°2: Humour
Nombre de fic/livre/etc. écrits :: J'ai...pas compté. Beaucoup.

MessageSujet: Les OC et les passés durs   Jeu 3 Sep - 9:22

C'est assez courant de trouver des personnages (principaux, en général), qui ont des passés particulièrement merdiques, avec violences maltraitances diverses et variées, tragédies, traumatismes, etc.

C'est tout aussi courant de trouver des personnes qui critiquent systématiquement ça, qui rangent immédiatement le personnage dans la case Mary-Sue, qui trouvent que c'est un moyen artificiel de donner de la profondeur à un personnage (peu importe que ça soit vrai ou pas), ou qui disent d'un ton dédaigneux "C'est pas réaliste" (merci pour toutes les personnes qui ont subi ça en vrai, elles seront ravies d'apprendre que leur vie c'est n'importe quoi lol).

Evidemment, c'est principalement les personnages originaux de fanfiction qui sont visés. Parce que "les fanfics, c'est un truc de fangirls" donc faut taper dessus (je déteste ces gens). Qui gueule partout que vu le passé de Harry Potter il devrait avoir des séquelles ? Ben, pas grand-monde. A part les personnes concernées, en général. Qui lance que Batman ou Superman ont de bonnes tendances Mary-Sue ? Pas tellement de gens non plus. Purée, les pires MS sont dans la fiction originale mais on ne tabasse que les fanfictions, merde quoi.

Bref, je digresse (gresse).

Et vous ? Le passé difficile ? Vous en pensez quoi ?
Réaliste, pas réaliste, un truc de MS ou une corde usée peu importe le traitement, ou "Ca peut être génial si c'est bien traité et creusé" ?

Vous en avez pas marre qu'à chaque fois ce soit "A vu sa famille mourir" ou, pour une femme "A été violée" ?
Quels sont les plus gros clichés (comme ceux cités au dessus) ou les pires traitements (comme un enfant victime de violences familiales sans séquelles et où tout le monde se fout desdites violences (coucou Harry)) que vous ayez vu ?
Ceux que vous n'avez pas assez vu et qui mériteraient d'être mis en scène ?

Et les auteurs qui font ça ? Des barbares, des vilaines personnes cruelles, des idiots ?

Voilà voilà, vous avez la parole. ♥


Dernière édition par Asari le Ven 4 Sep - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Asarillustrateur
Louve
Apprenti
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 24/10/2013
Age : 20
Localisation : Là où je ne suis pas

Carte d'identité
Style préféré n°1: Action/Aventure
Style préféré n°2: Drame
Nombre de fic/livre/etc. écrits :: Des idées, aussi bien vagues que précises...

MessageSujet: Re: Les OC et les passés durs   Ven 4 Sep - 12:10

Personnellement, je pense pas qu'il faille mélanger fiction et réalité '-' Parce que tu dis que "Oui, ceux qui ont vécu ça en vrai, merci bien" alors que quand on dit que c'est surréalistes dans fiction ou une fanfiction, c'est pas pour critiquer la réalité.

Un passé tragique peut être intéressant s'il est bien exploiter, mais si c'est juste pour essayé de faire comme tant d'autre le fond, ça ne sert a rien. Et, oui, ça fait très Mary-Sue.

MAIS ! Mary-sue ne veux pas dire nul. C'est juste une catégorie de personnage (enfin, c'est ce que je retire des enseignements de cette chère Vanille :3). Donc. Une fanfiction peut contenir un personnage avec un passé tragique qui est une Mary-sue, mais ça peut être très bien. (et là, je pense a Ywena, parce que des Mary-sue, elle en a fait quand même quelques unes, et moi j'aime beaucoup ce qu'elle écrit)

Après, tout dépend aussi le point de vue des gens sur une histoire en particulier. On peut très bien apprécier une histoire, mais quelqu'un d'autre ne l'aimera pas, ce sont les gout et les couleur Smile

Donc, un passé tragique ? Tout dépend le personnage, l'âge qu'il a, son caractère. Parce que, au final, on a tous vécu des trucs qui, à notre échelle personnel, peuvent être traumatisant. Donc, pour que ce soit crédible, il faut que se soit réfléchis et que ça aille pas dans les extrêmes (et, je le répète, je parle seulement au niveau de la fanfiction ou de la fiction original, pas de la réalité).

Pis, aussi, c'est que mon point de vue sur la chose '-'Parce que j'ai essayé de faire des passés ultra tragique sur certains perso, et au final, j'ai trouvé que ça lui donnait juste une raison de se plaindre et que les lecteurs s’apitoie sur son sort. Donc voilà.

(sorry si y a plein de faites, j'ai la flemme de me relire '-')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tartelette-chan
Intéressé
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 22/08/2015
Age : 24
Localisation : Rennes

Carte d'identité
Style préféré n°1: Action/Aventure
Style préféré n°2: Humour
Nombre de fic/livre/etc. écrits :: J'ai...pas compté. Beaucoup.

MessageSujet: Re: Les OC et les passés durs   Ven 4 Sep - 15:54

J'aurais quand même tendance à penser qu'il faut faire attention quand on critique ça. Les critiques sont normales, et nécessaires, mais j'ai vu des gens se moquer avec une virulence extrême de personnages avec des passés durs parce que selon eux les évènements qui jalonnaient l'enfance desdits persos étaient des choses qui n'arrivaient pas en vrai... Et que visiblement ils étaient pas fichus de partager leur opinion sans cracher du venin. Sauf que ces gens seraient surpris de ce qu'on peut vivre comme horreurs et j'ai autour de moi (et moi-même) pas mal d'écrivains qui exorcisent leur histoire dans leurs personnages, ou qui écrivent des personnages comme ça parce qu'ils ne savent pas comment écrire autrement (quand t'as eu une enfance de merde, c'est ultra-dur d'écrire un perso avec une enfance heureuse, parce que tu connais pas, logique).

Par ailleurs, je n'aime pas le concept de Mary-Sue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Asarillustrateur
Vanille
Apprenti
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 29/04/2014
Age : 19
Localisation : Dans D.Gray Man

Carte d'identité
Style préféré n°1:
Style préféré n°2:
Nombre de fic/livre/etc. écrits ::

MessageSujet: Re: Les OC et les passés durs   Ven 4 Sep - 17:12

Je vais être franche.
Honnêtement, pleins de choses m’ont particulièrement énervée concernant les anti-Sue.
De un, les auteurs anti-Sue ont tendance à créer des Mary-Sue eux-même. Ce qui nous ammène à deux possibilités. Soit ce sont des ignorants, soit ce sont des hypocrites. Vous m’excusez, mais être incapable de reconnaître une Mary-Sue dans vos écrits quand vous prétendez les détester, c’est de l’ignorance. Or, comment pouvez-vous détester les Mary-Sue si vous ne savez même pas leurs spécificités?
C’est parce qu’en général, ce genre d’auteurs ne connaissent des Mary-Sue pas grand chose. Force, intelligence, beauté, morale, arbre généalogique impressionant incluant les petit-amis/maris etc. poussés à un point ridicule, voilà en gros les caractéristiques principales de ce que les anti-Sues appellent les Mary-Sue. Et ils ont en partie raison. En partie.
Car, navré de vous l’apprendre, mais là où ça coince chez les Mary-Sue, ce n’est certainement pas la Mary-Sue elle-même. C’est la façon ainsi que le fond de l’histoire que l’auteur présente, et la façon dont le lecteur le perçoit.
Je m’explique.
Si l’auteur est bon, d’une, il parviendra à vous faire avaler une Mary-Sue en personnage principal. Ce n’est pas une supposition, c’est un fait. Les principaux anti-Sue hantent des fandoms célèbres dont le personnage est une Mary-Sue. Naruto, Harry Potter, Bleach, One Piece, Percy Jackson, etc. Citez-moi un seul de ces personnages principaux qui n’a pas eût un passé merdique, qui se retrouve avec des superpouvoirs et une puissance parfois surréaliste, parfois avec une prophétie, dont quelqu’un n’est pas amoureux de lui, etc. Ce sont complètement des Mary-Sue. En attendant, les anti-Sue hantent les fandoms et lisent des bouquins/mangas qu’ils hurleraient au scandale si ça avait été une fanfiction, ou un livre considéré par beaucoup comme mal écrit, ridicule etc. comme Twilight.
Ensuite, y’a des gens qui n’aiment pas trop les best-sellers contemporain. Mais en général, c’est à cause de l’écriture de l’auteur, de l’histoire en elle-même etc. Et quand, par le plus grand des hasard, un lecteur n’aime pas les Mary-Sue (déjà, d’où DIABLE connait-il se terme utilisé à 99 % dans la fanfiction dans des fandoms ayant pour base des Mary-Sue?) ils trouveraient les anti-Sue hypocrite à point pas possible. Sans compter que son véritable problème serait l’absence de personnalité du personnage nommé Mary-Sue.
L’ennui, c’est qu’il y a une distinction mince entre les personnage peu travaillés et les Mary-Sues. Un personnage peu travaillé n’est pas forcément une Mary-Sue, et la réciproque n’est pas vraie. Une des caractéristiques de la sortes de Mary-Sues la plus impopulaire, (car oui, il n’y en as plusieurs sortes, parce que franchement essayez de mettre les qualités/défauts - selon le point de vue - d’un Villain Sue et une Mary-Sue basique, vous vous retrouverez avec une étrange créature en guise de perso XD), c’est sa prétendue perfection. Et je dis prétendue parce que c’est la façon dont l’auteur décide de la montrer qui détermine si c’est une Miss parfaite ou pas, ou alors l’absence de consistance du personnage. Cela ne me poserait aucun problème qu’on critique cette Sue à ceci près qu’on mélange et résume environ toutes les sortes de Mary à un personnage peu travaillé (Naruto est pourtant vanté pour le caractère profond de ses persos, et ne me dites pas que le personnage principal à des défauts, j’objecterais que la bêtise est l’une des choses qu’on attribue à certaines Mary-Sues qui disent des choses à se casser une jambe. L’ennui est alors que le mauvais auteur met tout le monde en émoi devant cette stupide phrase, mais ça, c’est son problème. Le prétendu charisme des Sues se retrouve plus souvent dans les parodies de Mary-Sue pour expliquer en fait un contre-sens monstrueux de la part de l’auteur. Aucun auteur saint d’esprit n’irait dire une chose pareille, à moins d’être un imbécile, ou d’avoir une raison ou un style derrière qui soit en béton armé.). C’est complètement faux (Franchement, osez me dire que tout les persos de mangas/livres à Mary-Sue ne sont pas travaillés et n’ont pas de défauts.), ce qui m’ammène à penser qu’en fait, cette Mary-Sue est juste perso non-travaillé, et non véritablement une Mary-Sue.
Autre principe des Sue, elles sont sensées être surréaliste. Ça, c’est la façon et le fond dont l’auteur écrit. Si une Mary-Sue se fait humilier parce qu’elle a dit quelque chose de stupide, c’est réaliste. Mais si on l’acclame sans mauvaises pensées, c’est qu’il y a erreur de réaction et de rédaction.
Les mauvaises langues diraient qu’une Mary-Sue disant quelque chose de stupide ça n’existe pas. Je rétorquerais que si, on considère pleins de Mary-Sue comme ayant un conscient intellectuel d’un poisson rouge, mais que c’est toujours la réaction subjuguée du public à l’exception du lecteur le problème.
J’arrête là et continuerais dans un autre post parce que mon argumentation fait dix pages XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tartelette-chan
Intéressé
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 22/08/2015
Age : 24
Localisation : Rennes

Carte d'identité
Style préféré n°1: Action/Aventure
Style préféré n°2: Humour
Nombre de fic/livre/etc. écrits :: J'ai...pas compté. Beaucoup.

MessageSujet: Re: Les OC et les passés durs   Ven 4 Sep - 17:21

Et moi je suis là pour entrecouper ses messages, voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Asarillustrateur
Vanille
Apprenti
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 29/04/2014
Age : 19
Localisation : Dans D.Gray Man

Carte d'identité
Style préféré n°1:
Style préféré n°2:
Nombre de fic/livre/etc. écrits ::

MessageSujet: Re: Les OC et les passés durs   Ven 4 Sep - 17:41

Me revoilà donc XD
Honnêtement? Ne venez pas me faire chier avec le fait que les Mary-Sue c’est un cliché horrible quand le Yaoi lowcost est bien plus prépondérant et qu’il n’y a pas une seule parodie dessus.
Nan parce que le Yaoi lowcost est bien plus surréaliste. Et ça m’énerve.
Le passé difficile? Un cliché? Ben voyons. C’est plutôt les sujets du passé difficile. Le truc de la femme battue, c’est un cliché. L’histoire d’un trans? Certainement pas.
Et ironiquement, c’est surtout les clichés qui passent le mieux. Parce que le reste choque.
Et le pire, c’est que ces gens n’ont pas le droit à avoir une histoire. On les discrimine uniquement parce que leur passé fait trop “Mary-Sue” et que comme les gens sont des ignorants, ils ne savent pas que c’est une réalité de tout les jours.
C’est trop irréaliste, comme on dit. Et le plus drôle, c’est que pratiquement que les fanfictions sont visées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tartelette-chan
Intéressé
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 22/08/2015
Age : 24
Localisation : Rennes

Carte d'identité
Style préféré n°1: Action/Aventure
Style préféré n°2: Humour
Nombre de fic/livre/etc. écrits :: J'ai...pas compté. Beaucoup.

MessageSujet: Re: Les OC et les passés durs   Ven 4 Sep - 17:51

*Applaudit*
Que dire de plus, franchement, je ne vois pas.

(Et je suis pressé de lire ce que tu as gardé dans un coin)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Asarillustrateur
Hiyoru
-Descendante de Mufassa-
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 18/10/2011
Age : 23
Localisation : Belgique

Carte d'identité
Style préféré n°1: Surnaturel
Style préféré n°2: Action/Aventure
Nombre de fic/livre/etc. écrits :: Trois fics et quelques OS terminés + un paquet de projets.

MessageSujet: Re: Les OC et les passés durs   Ven 4 Sep - 19:54

Bon je ne vais pas me lancer dans une tirade comme Vanille, mais le sujet m'intéresse et soulève une question intéressante.


Personnellement, j'ai tendance à créer des passés compliqués pour mes personnages. Je trouve que d'une part, ça permet de placer de pouvoir travailler son personnage, parce qu'il faut comprendre son passé pour comprendre comment il réagit, mais également ça fournit de bons éléments de scénario (vengeaaaance).

D'un autre côté, je suis également d'accord que certains éléments sont vus et revus et rerevus, comme le disait Vanille sur la gonzesse violée.

J'allais aussi parler des critiques parfois trop violentes, mais vous l'avez déjà fait avant moi.


Bon ben, je crois que tout a déjà été dit auparavant sinon et j'ai pas envie de jouer les perroquets Eh eh eh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les OC et les passés durs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les OC et les passés durs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'ai passé une merveilleuse soirée
» Passé, Présent et Futur
» Broder ensemble le marquoir Cadichon du Passé Composé
» J'ai passé une journée de dingue !
» [Link, Charlotte] Le poids du passé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au fil de la plume... :: Vide-grenier :: Bloc-notes-
Sauter vers: